5 Astuces pour les nounous afin de rendre les devoirs agréables

Dans le monde captivant des nounous, vous pourriez être amené à affronter des moments très difficiles… Ces moments redoutés par les enfants, effrayants pour les parents…. Les devoirs. En tant que super baby-sitter, vous avez le pouvoir de rendre ce moment plus agréable. Alors pour devenir un.e conquêrent.e dans cette bataille, nous vous partageons 5 conseils pour que tout cela se passe dans la joie.

smiling african american child school boy doing homework while sitting at desk at home

Créer un endroit propice pour la réalisation des devoirs

Pour que les enfants puissent se concentrer afin de faire ses devoirs, il faut qu’ils soient dans un environnement propice. Pas question de revoir les tables de multiplication avec la tête dans le coffre à jouer, ni réciter cette magnifique poésie de Jacques Prévert en mangeant le goûter.

Que ce soit sur la table à manger, ou dans la chambre si les enfants si les enfants ont un bureau, il faudra, en tant que nounou, veillez à ce que les enfants soient mobiliser à réaliser leurs devoirs. L’environnement doit être calme, éclairé (dans le noir, on voit forcément moins bien) et sans distraction. Vous pourrez anticiper en regardant les agendas au préalable pour sortir uniquement le matériel nécessaire. Ne vous laissez pas avoir pas des enfants qui passeraient une heure à sortir le cahier rouge du cartable pour retarder l’échéance.

Un environnement propice à la réalisation des devoirs est un véritable coup de pouce pour la concentration.

Rendez les enfants autonomes et plus indépendant

Aider les enfants à faire leurs devoirs ne rime pas avec « les faires à leur place ». En tant baby-sitter, votre rôle est de superviser à ce que les enfants les fassent par eux-mêmes. Vous pourrez par contre les accompagner et leur donner des conseils pour qu’ils puissent résoudre leurs problèmes. Vous connaissez la technique pour apprendre la table de multiplication de 7 sur les mains ? N’hésitez pas à leur partager ! En poussant les enfants à réfléchir par eux-mêmes, et à terme à trouver des réponses seuls, ils gagneront en confiance en soi. Vous pourrez applaudir avec eux leurs victoires.

Adapter les activités en fonction des besoins de chaque enfant

Chaque enfant est unique, avec ses forces et ses faiblesses. Il vous appartient d’adapter vos demandes en fonctions des enfants dont vous avez la garde. Observez les enfants afin de prendre connaissance des besoins qu’ils peuvent avoir. Les maths, pour Olive, c’est compliqué alors que la conjugaison, ça roule tout seul ? Commencez alors par les maths ! Comme on dit, « le plus dur est fait ». N’hésitez pas à illustrer, par des activités pratiques, les leçons étudiées à l’école. En personnalisant le temps des devoirs, le processus sera alors plus encourageant pour les enfants.

Faire preuve de patience et d’encouragement

Si les enfants gardés ont des difficultés, ils peuvent très facilement se braquer sur la réalisation des devoirs. De quoi engendrer de la frustration pour ces petits monstres. Il est temps de vous transformer en coach du Bescherelle, en président.e du club « Les divisions ne nous font pas peur » ou en entraîneur de « Easy-Géométrie ». Encouragez les enfants en chassant les nuages noirs des mauvaises ondes, et donnez leurs la dose de confiance nécessaire pour dépasser le « blocage » sur la matière concernée. Ne faites aucune remarque négative, et encouragez plutôt l’enfant sur ce qu’il a réussi. Une leçon à recopier, et l’écriture, ce n’est pas trop ça? Au lieu de faire remarquer les quelques ratés, félicitez plutôt les points positifs. « Tu vois sur ce paragraphe, la boucle du L est parfaite, et ne dépasse pas l’interligne ». Ces points positifs soulignés donneront envie aux enfants de continuer à progresser un sourire lumineux scintillant sur leur visage !

Faire entrer un zeste de folie et de rigolade dans les devoirs

Pour rendre le moment des devoirs plus agréable, n’hésitez pas à intégrer des activités ludiques et récréatives dans le processus d’apprentissage. Alternez les périodes de travail avec des pauses où les enfants peuvent se détendre et se divertir : « Dès que tu termines ton problème de maths, on fait 5 minutes de danse de la joie sur ta chanson préférée ! ». Vous pourrez devenir chorégraphe pendant quelques minutes. Organisez des jeux éducatifs, des défis de réflexion ou des activités artistiques qui renforcent les compétences tout en permettant aux enfants de s’amuser. En injectant une dose de plaisir dans les séances de devoirs, vous rendez l’apprentissage plus attrayant et motivant pour les enfants.

En adoptant ces cinq conseils magiques, vous pourrez devenir le.la héros / héroïne de la réalisation des devoirs.

En créant un terrain de jeu de l’apprentissage, en laissant les petits héros voguer sur l’océan de l’autonomie, en adaptant les missions à chaque enfant comme de vrais agents secrets, en distribuant des doses massives de patience et d’encouragement, et en ajoutant une pincée de magie ludique, les nounous révèlent le potentiel des enfants avec éclat !

Attrapez les agendas ! On y va !


Pour le plaisiiiiiir…

Ces articles pourraient vous intéresser